« NOSFERATU » & « LES CICATRICES DE DRACULA »

Films du patrimoine - Horreur

DIMANCHE 15 JANVIER – Saint-Honoré-Les-Bains
Une histoire de vampires …

15h30 – NOSFERATU LE VAMPIRE
De F.W. Murnau avec Greta Schroeder, Max Schreck – Allemagne – 1922 -Horreur – 1h34 min
En 1838, Thomas Hutter, commis d’agent immobilier, quitte sa jeune femme Ellen pour le château du comte Orlok dans les Carpates. Là-bas, Hutter découvre que le comte est en fait Nosferatu le vampire et est victime des morsures répétées du monstre. Celui-ci quitte son château dans un cercueil rempli de terre et, après un voyage en voilier au cours duquel il décime l’équipage terrorisé, va prendre livraison de sa nouvelle demeure, située face à celle de Hutter et Ellen…

Murnau magnifie l’histoire de «Dracula» avec un incroyable et fascinant jeu d’ombre et de lumière. Un des premiers films d’horreur et un des grands chefs-d’oeuvre du cinéma expressioniste allemand.
Le tournage de Nosferatu s’est déroulé entre les mois d’août et septembre 1921. Tourné en extérieurs et dans des décors naturels (chose rare à l’époque), il donne la part belle aux décors étranges et aux créatures extraordinaires, le tout soutenu par un éclairage contrasté et des angles inédits. Un parti pris qui relève de l’expressionnisme allemand, influence prépondérante du long métrage de Friedrich-Wilhelm Murnau. Celui-ci s’est notamment inspiré du Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene et du Golem de Paul Wegener et Carl Boese.

Bande-annonce : https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19540632&cfilm=2342.html

18h00 – LES CICATRICES DE DRACULA
De Roy Baker avec Christopher Lee – Grande Bretagne – 1971 – VOST –  Horreur – 1h35
Après la découverte du corps exsangue d’une jeune fille, les hommes du village décident d’incendier le château de Dracula pour le détruire définitivement. A leur retour, toutes les femmes qui s’étaient regroupées dans l’église, ont été massacrées par une nuée de chauves-souris… Le dernier règne de terreur de Dracula ne fait que commencer.
Attention, film interdit aux mise de 12 ans !

Le dernier Dracula des fameux Studio Hammer … et le plus sanglant !
Les Cicatrices de Dracula marque un tournant dans l’histoire des Dracula tournés par la Hammer, avec un saut dans la surenchère en matière de gore et d’érotisme.
Entres autres exemples, on peut citer le fait que Dracula tue sauvagement à coups de poignard répétés une femme-vampire, son serviteur découpant le corps en morceaux, Dracula le fouettant jusqu’au sang, lui-même mourant brûlé vif, un prêtre dévoré au visage par une chauve-souris… Quant à l’érotisme, on peut mentionner une jeune fille se promenant en tenue d’Eve, et la sensualité de la femme-vampire interprétée par Anoushka Hempel.
Avec ce film sur « Dracula », la Hammer revint aux sources littéraires en empruntant au roman original des éléments laissés de côté par les autres adaptations. Dracula se déplace ainsi le long des murs du château à la façon d’une chauve-souris, afin d’ accéder à une crypte inaccessible. De même, on retrouve le personnage de Klove, le serviteur zélé et soumis du comte.

Bande-annonce : https://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19487896&cfilm=737.html