Palmarès 2020

Compétition francophone

Prix du jury: Un adieu de Mathilde Profit

Mention spéciale animation: Portrait en pied de Suzanne d’Izabela Pluncinska

Prix d’interprétation pour Megan Northam dans le film Miss Chazelles de Thomas Vernay

Prix du public: Les héritières de Marie et Hélène Rosselet-Ruiz

 

Compétition documentaire

Prix du jury: Va t’en tristesse de Marie-Stéphane Imbert et Clément Pinteaux

Mention spéciale: Douma underground de Tim Alsiofi

Prix du public: Bains douches, 41 rue Oberkampf, Paris 11e de Julie Conte

 

 

Vous devez autoriser Calameo sur notre site Internet pour voir le document qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies
Vous devez autoriser Youtube sur notre site Internet pour voir la vidéo qui est insérée dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies

EDITO 2020 : Une treizième édition pas comme les autres

On y croyait, on vous avait dévoilé récemment l’affiche de la treizième édition de Partie(s) de campagne…

On y croyait, les membres du comité de sélection usaient leurs yeux à découvrir dans les 950 films reçus les pépites proposées sur les écrans d’Ouroux aux regards exigeants des spectateurs du festival…

On y croyait, la programmation hors-compétition : courts et longs métrages, ciné-concerts, concerts était quasi bouclée…

On y croyait, les hébergements, la restauration, étaient réservés…

On y croyait, mais il faut aujourd’hui nous rendre à l’évidence : comme pour la plupart des festivals de l’été, il n’est pas possible pour nous de tenir notre 13ème édition à Ouroux comme nous l’aurions souhaité, ce qui nous conduit à à vous proposer une version alternative du festival Partie(s) de Campagne cette année.

En effet, nous considérons qu’au vu des circonstances dues à la pandémie de COVID 19 et des nombreuses incertitudes qui continuent de peser sur la reprise des activités collectives après la levée du confinement, les conditions ne sont pas réunies pour pouvoir organiser de manière sereine et satisfaisante cette 13e édition du festival qui devait se tenir à Ouroux-en-Morvan du 16 au 19 juillet. Il nous semble en particulier difficile de garantir la sécurité sanitaire du public, des bénévoles et de tous les professionnels présents, y compris les salariés de l’association.

Cependant, parce qu’il nous semble essentiel de poursuivre l’action engagée et de pouvoir, malgré tout, proposer une offre culturelle de qualité à un moment où elle fait cruellement défaut, nous sommes ravis de pouvoir vous livrer une forme alternative en deux temps.

Dans un premier temps, aux mêmes dates que le festival, en débordant juste de quelques jours, du 16 au 22 juillet, nous mettons en ligne sur cette plateforme des programmes de courts métrages en compétition et hors compétition. Accessible gratuitement au plus grand nombre, ce festival en ligne reste compétitif avec un jury professionnel et un prix du public.

Nous sommes bien conscients que cela ne remplacera pas le temps fort de quatre jours de festival, riches en découvertes cinématographiques, en moments festifs, en rencontres, en émotions intenses, mais on compte sur vous pour répondre présent !

Puis, dans un deuxième temps, a priori après l’été, nous proposerons dans notre réseau de salles une programmation spéciale de séances estampillées Partie(s) de campagne : séance du palmarès, séance de la programmation thématique Révolte(s), ciné-concerts….